Texte :Barthélémy Guillemard et Lucas Lecointre

 

Mise en scène, scénographie et musique : Michaël Pothlichet

 

Visuel : Cécile Clémenceau

Avec :

Cécile Clémenceau,  Vincent Fouquiau, Barthélemy Guillemard, Lucas Lecointre, Jules Méary, Louise Quancard, Raphaëlle Talopp

Le spectacle a été présenté du 27 au 30 janvier 2016 au Théâtre de la Jonquière à Paris.

 

Une présentation de la version courte avait été réalisée à Boulogne en juin 2014.

AMOUR AVEUGLE

 

L’amour est toujours aveugle !

Dans la recherche de l’amour, l’apparence des êtres est souvent en contradiction avec leur moi profond. La vie nous conduit souvent à des rencontres particulières. L’amour, l’attente, la vieillesse et la mort voilà ce qu’évoque ce spectacle.

Des comédiens masqués, des ombres chinoises, un spectacle hors du temps, inspiré par la délicatesse des estampes et par l’univers des auteurs japonais.

On ne sait qui est jeune, qui est vieux qui est amoureux, qui va trouver l’amour.

Un spectacle pour tous plein de poésie.

Note de mise en scène

Mettre le théâtre dans le théâtre.

L’espace est simple. Un banc et derrière ce banc un petit théâtre d’ombre chinoise. Une boite noire dans une boite noire. Créer un espace mental pour que le spectateur laisse la magie du texte envahir le plateau, quitter le théâtre d’ombre pour envahir la scène.

Je souhaite pousser le travail de l’ombre. Qui est l’ombre de qui ? L’acteur est-il réel ou l’ombre d’un autre acteur, d’un personnage. Un espace noir et blanc où la couleur arrive par la lumière, par petites touches.

 

La musique est très présente dans mon travail. Elle est un personnage à part entière, elle dialogue avec les acteurs et l’espace. Je me sers de la musique comme un relai supplémentaire vers le spectateur, un écho du texte, à la manière de « Pierre et le Loup » où chaque personnage est identifié par un instrument.

Je ne peux pas concevoir une mise en scène sans musique, sans bruit. La musique m’aide à développer les images que je rencontre dans un texte.

J’ai tendance à m’appuyer davantage sur la musique et le corps au plateau plutôt que sur le texte au départ pour construire mon univers scénique.

J’ai besoin d’entendre le texte c’est pour cela que je l’enregistre à la première lecture. Pour moi, c’est une partition musicale. Chaque acteur est un instrument. Il me faut entendre chaque voix pour pouvoir les accorder.

Eléments de scénographie

 

Le spectacle se présente sous deux formes différentes. Une forme courte composée d'un seul texte où il y a de la manipulation de théâtre d'ombre. Et de l'autre la forme dans sa version complète c'est à dire composée des deux textes écrits par Barthélémy Guillemard où il n'y a plus de manipulation en direct mais de la diffusion de vidéos, de l’animation de théâtre d’ombre. J’ai changé le principe de manipulation par de la vidéo pour pourvoir correspondre aux exigences des grandes salles de théâtre. Ceci peut atténuer le côté intimiste des ombres, mais était indispensable pour pouvoir jouer devant un public plus important.

  • Icône social Instagram
  • Facebook - Black Circle

© 2023 par Troupe de théâtre. Créé avec Wix.com
 

Compagnie La Passée Laurent CAZANAVE

Licence : 2-1046593

 

7 bd Marcel Pourtout 92500 Rueil Malmaison

compagnielapassee@gmail.com

 

Line Raynard chargée de production 

Laurent Cazanave Directeur artistique

Michael Pothlichet Responsable jeune public

Caroline Jaubert Responsable danse

Pour cotiser ou faire un don merci d'envoyer un chèque libellé à l'ordre de La Compagnie La Passée à l'adresse suivante:
Martine BERTOT
73 Avenue Philippe Auguste
75011 PARIS
Nous comptons sur vous!

 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now